Conseils malins pour économiser son carburant

L’augmentation du prix courant des carburants ces dernières années est de nature à alimenter des inquiétudes sur la réduction du pouvoir d’achat. Au-delà des concepts économiques et de leur interprétation, nous vous livrons quelques conseils afin de réduire votre consommation de carburant.


1. Adoptez les principes de l’éco-conduite

Nous aurions pu vous conseiller de prendre le train afin d’économiser votre carburant. Toutefois, si vous êtes vraiment obligé de prendre la voiture, le camping-car ou votre 4×4 V8 de 325 ch et de 3 tonnes, essayez d’adopter une conduite souple, dite « écologique ». Celle-ci permet non seulement de diminuer son emprunte écologique mais aussi d’améliorer la sécurité routière et, par la même occasion, de faires quelques économies sur le carburant. L’éco-conduite consiste notamment à faire tourner le moteur au plus bas régime possible (2 500 tr/min maximum pour monter les rapports sur les véhicules à essence, 2 000 tr/min pour les véhicules diesel), conduire souplement, maintenir son véhicule à vitesse stable (le régulateur de vitesse y contribue), anticiper le trafic et éviter les accelérations et freinages brutaux.

2. Vérifiez la pression et l’usure des pneus

La pression de vos pneus doit être conforme aux recommandations du constructeur de votre véhicule. Des pneus insuffisamment gonflés présentent à la fois un risque en termes de sécurité routière mais induisent également une surconsommation inutile de carburant à cause du frottement plus important avec la route. Il en va de même s’agissant de l’usure des pneus, pour lesquels l’arrêté du 29 juillet 1970 (modifé par l’arrêté du 30 septembre 1997) relatif aux caractéristiques et aux conditions d’utilisation des pneumatiques des véhicules automobiles et de leurs remorques prévoit qu’il doivent présenter, pendant toute leur utilisation sur route, dans les rainures principales de la bande de roulement, une profondeur d’au moins 1,6 millimètre. Sachez que l’usure des pneus peut être contrôlée par les forces de l’ordre. Le fait qu’elle soit trop importante est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe (amende forfaitaire de 135 euros).

3. Ne suchargez pas votre voiture

Plus la masse (en kg) de la voiture sera importante, plus la voiture aura besoin d’énergie pour se mouvoir (« merci, Captain Obvious ! ») ; elle consommera donc davantage de carburant. Veillez donc à ne pas charger la voiture d’éléments lourds inutiles. Lorsque vous partez en vacances avec beaucoup d’affaires, essayez de répartir la charge sur l’ensemble du véhicule. Attention, la belle-mère dont la masse serait trop importante ne peut pas être abandonnée au bord de la route.

4. Couper son moteur à l’arrêt

Sur certains modèles de véhicules, il est possible de couper son moteur à l’arrêt sans que cela nuise à sa longévité. Dans ce cas, il est recommandé de couper son moteur lorsque l’arrêt est supérieur à 30 secondes. Nous déconseillons fortement de tenter cette manoeuvre à 130 km/h sur l’autoroute.

5. Utilisez la climatisation avec parcimonie

La climatisation est généralement assez gourmande en carburant. Sur de petits trajets hors autoroute, n’hésitez pas à rouler avec les fenêtres légèrement ouvertes pour rafraîchir l’habitacle. En revanche, sur autoroute, il est déconseillé de rouler les fenêtres ouvertes en ce que cela perturbe l’aérodynamisme et augmente la consommation de carburant. En revanche, si vous êtes pilote d’engins blindés, vous devriez pouvoir vous en sortir sans ouvrir les fenêtres, à fond les manettes.

6. Analysez le marché selon vos intérêts

Si la valeur de votre temps est inférieure à quelques euros économisés, vous pouvez, depuis 2007, consulter le site gouvernemental http://www.prix-carburants.gouv.fr/ afin de connaître les prix pratiqués autour de chez vous. Vous pourrez comparer les prix et vous orienter vers la station dont le carburant est le moins cher. Bien évidemment, il ne faudrait pas que le coût de la consommation pour s’y rendre dépasse l’économie réalisée. Nous vous conseillons alors de vous rendre à pied à la station avec quatre jerricans de 20 litres. Vous les remplirez à ras bord et pourrez rentrer chez vous en toute félicité puisque cela vous entraînera à avoir des bras gros comme ceux de Musclor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *